La capacité d'adaptation à la souffrance

27/10/2022

Aujourd'hui je souhaiterai vous parler de notre capacité d'adaptation. Quand on parle d'adaptation on à tendance à parler de ces capacités qu'ont certains êtres humains à changer facilement d'environnement, ou à faire face à des changements subites. Il existe mille et une façon de faire l'apologie de l'adaptation, l'approche que je voudrais apporter est tout autre.

Je souhaiterai parler de l'adaptation à la souffrance. Il est incroyable de constater que beaucoup ont fait le choix de se sécuriser dans des configurations qui les font souffrir plutôt que de faire vivre le choix du cœur. C'est de cette adaptation là que je souhaiterai parler.

Depuis quand s'est t'on conditionné à accepter la souffrance dans nos quotidiens? depuis quand sous couvert de "c'est la vie" nous nous sommes tellement tordus qu'on se retrouve plus? depuis quand est il devenu normal de composer avec autre chose que la joie d'être en vie? Je ne parle pas là d'être en joie permanente, j'ai grandement conscience que la tristesse fait parti de notre être et qu'elle à sa juste raison d'être. Non je parle plutôt d'un poids, d'un boulet qu'on traine au pied comme un chien qu'on promènerait partout. Sauf que ce boulet ne se contente pas simplement de la balade quotidienne, non non celui la vous suit du matin au soir et du soir au matin.

Depuis quand le paraitre prime t'il sur l'être? depuis quand le faire est-il plus important que l'être? A dire vrai depuis quand... n'est pas la question qui m'intéresse.

S'il devait en rester une de question, se serait plus comment retrouver sa liberté intérieure, comment se reconnecter à sa joie d'être.

Vous avez le droit, d'être tout ce que vous voulez être, vous avez le droit de voir la vie en grand, vous avez le pouvoir de matérialiser ce que vous souhaitez vivre...encore faut il prendre le temps de regarder ce boulet, de le recevoir, de le voir, de lui ouvrir les bras et de le mettre en lumière pour le transformer, ne vous cachez plus, il est temps, de changer d'accessoire, de défaire vos chaînes et de retrouver votre plein pouvoir de mobilité.

Empruntez ce chemin qu'est celui du retour à soi demande bien du courage, mais n'est t'il pas plus courageux de composer avec ? Cela demande aussi du temps, de l'amour, de la bienveillance ... n'ayez crainte vous trouverez tout ceci si vous le souhaitez.la question est....que voulez-vous?

Si vous souhaitez être accompagné sur ce chemin, je peux être là. Je peux vous écouter, vous recevoir, vous accompagner dans cette descente pour que vous puissiez retrouver le siège de votre gouvernance intérieure.

C'est mon souhait le plus cher.

Devenez, redevenez maitre de votre vie.

C'est tout ce que je vous souhaite.

Bien coeurdialement.

Restez au courant de nos actu